En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ils permettent le recueil des statistiques de visites et l'amélioration du service.
Nature Is Bike x Stajvelo

Nature Is Bike x Stajvelo

Nature Is Bike x Stajvelo

Stajvelo c'est avant tout une équipe de passionnés du vélo. La semaine dernière, nos deux équipiers Lucie et Matthieu ont traversé la France pour participer au plus grand salon Gravel à Angers : Nature is Bike.

Inscrits sur le Gold Bikepacking, ils ont frotté notre intrépide gravel, le Roca aux chemins Normands. Un tout autre terrain de jeu pour ces deux habitués de l’arrière-pays Niçois. Moins de dénivelé mais tout de même plus de 300 kilomètres à parcourir sur deux jours. Mais ne vous trompez pas, ce n’était pas une course. Pas de chrono, pas de podium, mais la promesse d’une ambiance champêtre.

L’organisation et tous les bénévoles ont bichonné les cyclistes afin de permettre à tous de profiter du parcours malgré les heures passées sur la selle. Entre pistes de graviers, chemins de halage et voies vertes, les rares kilomètres sur la route flirtaient avec les hautes herbes des pâturages. Quelques pauses aux cafés croisés sur le parcours, un ravito pour tamponner leur passeport et surtout, un bivouac insolite au cœur des ruines du château de Bois Thibault en Mayenne étaient au programme. C’est là que tout le monde se retrouve : on parle de la journée, du chemin parcouru, de matos vélos bien sûr, puis les anecdotes s’invitent à la table. Il n’y aura pas que les légendes arthuriennes qui continueront de résonner dans les remparts. Le lendemain matin les bénévoles servent un petit déjeuner de champion : oeufs, fromage, jambon, croissant, pain maison et un grand bol de café pour régaler les apprentis aventuriers. Puis vient l’heure de remplir les bidons, huiler la chaîne et repartir pour les derniers kilomètres. Une journée qui s’annonce légère en dénivelé mais il faudra garder l'œil sur la route parfois rectiligne surtout sur les 60 premiers kilomètres avant de trouver le premier village et son unique bistro où défilent les cyclistes. Le reste du parcours jonglera entre anciennes voies ferrées et voies vertes le long de la Mayenne. Un billard pour les vélos qui fusent sur les pistes jonchées de guinguettes qui respirent la bonne table. Malgré quelques nuages menaçant, le binôme passera entre les gouttes pour franchir la ligne d’arrivée où les attendent une bière et la photo de finisher !